Ce week end de Pentecôte, pour la dernière fois de la saison, les joueurs de la sélection  M15 de la Haute Garonne ont été réunis afin de participer au tournoi Robert Cancé à Nay en Béarn. Le dimanche matin la sélection s’est classée première de sa poule après avoir concédé le nul (0 à 0) face à l’équipe locale de Coarraze-Nay, et après s’être imposée 15 à 0 face à Morlaàs et 10 à 0 face à la Vallée du Girou. Compte tenu de son classement, le dimanche après midi la sélection s’est retrouvée dans le tableau des prétendants au titre et fut opposée à la Section Paloise. Au terme d’une rencontre très disputée, les joueurs des deux équipes se sont échangés des poignées de main et se sont quittés sur un score de parité 0 à 0. Compte tenu des trois victoires engrangées par nos adversaires lors des matchs de poule, très logiquement le chef de plateau a annoncé que la Section Paloise venait de gagner son billet pour la demi-finale. A l’annonce du résultat, la déception était présente chez nos joueurs car durant deux mi-temps ils avaient dominé les débats, ils avaient aussi en tête qu’avec un tout petit peu plus de réussite, nos buteurs auraient pu inverser ce résultat. La déception passée, les joueurs et l’encadrement sont globalement  satisfaits de la 6ème place obtenue dans un tournoi réunissant 22 équipes de très bon niveau qui a vu la consécration de l’USDax.

Au terme de cette saison, les résultats plus qu’honorables de la sélection (Vainqueur du challenge O.Lagarde de Foix  et 6ème du tournoi R.Cancé de Coarraze-Nay) imposent de saluer l’investissement et les qualités rugbystiques de l’ensemble des joueurs retenus qui ont permis, malgré le peu d’entraînements en commun, de constituer une équipe compétitive. De plus il est aussi important de noter qu’ils ont su, par leur comportement exemplaire sur et en dehors du terrain, faire honneur à leur sélection. Nous souhaitons à tous de poursuivre avec succès le chemin de l’excellence qu’ils ont commencé à emprunter.

Si la qualité des joueurs est essentielle au bon fonctionnement d’une sélection, celle de l’encadrement n’est certainement pas à négliger aussi, merci à tous ceux qui ont permis à ce groupe de se réaliser.

Christian Bonzom