La sélection de la Haute-Garonne se présente au tournoi Marcel BATIGNE à Graulhet le vendredi 26 avril après deux rassemblements :
– de 32 joueurs pré-sélectionnés à l’issue du tournoi du Languedoc le 6 avril à L’Union,
– et le mercredi 24 avril avec les 23 joueurs retenus pour représenter le CD31 à Graulhet.

Ces joueurs représentent 9 écoles de rugby, preuve une nouvelle fois de l’importance d’un maillage territorial des écoles de rugby, afin d’accueillir les enfants à potentiel à l’échelle la plus large possible.
Par ce vendredi de fin avril (c’est à préciser car la météo est celle d’un mois de mai avec des températures fraîches, et un régime de giboulées… parfois solides), les oppositions du matin (2 x 11 minutes) ramènent la sélection du CD31 aux fondamentaux du rugby : le combat. En effet, la sélection des Pyrénées-Orientales puis celle du Gers proposent un rugby direct et engagé. Les deux équipes se rencontrent lors de la première opposition de la journée. C’est l’équipe du Gers qui l’emporte au terme d’une rencontre très disputée. La deuxième opposition concerne les Pyrénées-Orientales et la Haute-Garonne. Comme souvent, le premier match de la journée est un peu hésitant pour le CD31, et les catalans survoltés en seconde période font trembler la sélection haut-garonnaise sous pression. Le score final de parité sonne comme un simple avertissement. Forts de cette expérience, la sélection du CD31 aborde son deuxième match contre le Gers avec un niveau d’engagement supérieur. Le collectif plus impliqué et l’apport de quelques individualités permettent à l’équipe de remporter la victoire contre cette valeureuse équipe gersoise. Le classement de la matinée est le suivant :
1- Haute-Garonne
2- Gers
3- Pyrénées-Orientales
Pour les matches de classement de l’après-midi, la Haute-Garonne est opposée aux trois autres équipes sorties en tête de leur poule le matin :
– Tarn
– Tarn-et-Garonne
– Gard
L’absence à la fois de l’Hérault (éliminé par le Gard) et des Pyrénées-Orientales dans la poule des premiers, constitue déjà en soi une surprise dans un tournoi où ils figurent très souvent aux avant-postes.
Après un repas servi par de nombreux bénévoles qu’il convient de saluer, et sans l’engagement desquels à ce tournoi inter-départemental ne pourrait pas exister, le CD31 ramène dans son bus ses futurs adversaires : la sélection du Tarn.
Le niveau monte encore d’un cran. Le rythme s’élève, le combat s’intensifie. Il faut tout l’engagement des petits haut-garonnais pour venir à bout de cette sélection tarnaise qui ne lâche jamais rien au terme des 2 x 8 minutes que durent les rencontres l’après-midi.

La seconde opposition est encore plus redoutable : le Tarn-et-Garonne dispose cette saison d’une équipe de joueurs de moins de 14 ans remarquable d’engagement, de vitesse, de puissance, de technicité. C’est encore la Haute-Garonne qui sortira vainqueur de cette confrontation âpre. Avec un niveau qui s’élève encore, il faut savoir gagner ces parties très serrées où les qualités mentales sont tout aussi importantes que les qualités athlétiques ou techniques.

La dernière opposition de la journée oppose la sélection du Gard, tombeuse de l’Hérault, à celle de la Haute-Garonne. C’est en quelque sorte la « finale » du tournoi, les deux équipes se disputant la 1ère place. Cette équipe gardoise a du cœur, mais aussi de très bonnes individualités et un collectif bien soudé (comme elle l’a montré quelques jours auparavant en terminant meilleure deuxième au tournoi Labatut, pour le Super Challenge de France organisé au Stade Toulousain). Sous une averse qui redouble d’intensité et qui rend le ballon comme le jeu de passe qu’affectionne la Haute-Garonne plus difficile à maîtriser, les équipes prennent chacune à leur tour l’avantage. Les avants gardois sont très puissants. Il faut tout le courage des joueurs haut-garonnais pour stopper leurs charges. A force d’abnégation, la sélection de la Haute-Garonne finit par prendre l’avantage… et le conserve jusqu’au bout de la partie.

C’est ainsi que se clôture sur la plus haute marche du podium cette belle aventure humaine et collective des petits haut-garonnais nés en 2005, qui ont réussi à faire le doublé cette saison (tournoi du Languedoc + tournoi Marcel Batigne) … comme leurs illustres prédécesseurs nés en 2004.
Enfants, parents et accompagnateurs ont apprécié cette journée. Si elle s’est parfaitement déroulée, c’est grâce à l’investissement des membres du CD31 (Cédric PAPAÏX, Jean POUS, Alain BECCERO, Pierre CASSAS, Romain PISSINIS, Marc GROSBOIS et Roland CABANEL), et de l’ensemble des organisateurs du CD81.
Elle restera longtemps dans la mémoire de tous les joueurs, comme une des plus beaux souvenirs de rugby.
Et n’oublions pas les éducateurs, dirigeants et joueurs de tous les clubs du département sans lesquels les enfants ne pourraient pas jouer au rugby, et le CD31 aidé par son équipe technique toujours disponible et compétente ne pourrait pas effectuer ce long travail de détection qui permet de superviser chacun des près de 900 minimes du département.