Samedi 08 Fèvrier à FOIX (09)

Ariège 45-12 Haute-Garonne
« Pas descendus du Bus » ou excès de confiance, la Sélection de la Haute Garonne est passée à côté de son match. 

L’Ariège qui s’était inclinée de très peu dans les Hautes-Pyrénées avait à cœur de gommer ce revers resté en travers de la gorge. Pas simple en recevant la Haute-Garonne, qui avait dominé le Gers sur ses terres. Mais la Sélection du CD31 déplorait bon nombre d’absents et une préparation tronquée à cause des matchs reportés, et donc l’obligation de s’appuyer sur de nouveaux éléments. Mais cela n’explique sûrement pas le trou d’air subli à Foix pendant un premier acte totalement acquis à la cause ariégeoise. 31-0 à la pause, tout est dit. La deuxième période sera un peu moins prolifique en points, mais surtout plus répartie.

La qualification pour les demi-finales passe par un succès bonifié contre les Hautes Pyrénées, affiche de la prochaine rencontre.

Marc Baldacchino (manager de la Haute-Garonne) : Déçu par le manque d’implication de nos joueurs qui n’ont pas mis les ingrédients nécessaires pour exister dans ce sport. On savait que le match allait être compliqué, nous venions chercher une qualification, les Ariégeois eux, jouaient leur survie dans la compétition. Et la différence s’est vite vue : 29 points en 30 minutes, l’Ariège avec un jeu simple mais avec beaucoup d’envie nous a éteint. Heureusement que quelques joueurs se sont mis au niveau de Jules Beauvillain et ont empêché que la sentence soit plus lourde. Maintenant, nous ne sommes plus maîtres de notre destin, nous avons touché le fond et nous ne pouvons que rebondir pour rendre une copie bien plus belle que celle de ce week-end. Nous allons nous remettre au travail pour la réception du 65, le 8 mars sur nos terres.