L’école de rugby de l’Union Cazeres Le Fousseret XV compte près de 130 enfants des babys au M14. Nous sommes passés de 73 enfants à 130 en trois saisons. L’EDR compte 35 éducateurs ainsi qu’un bureau composé d’une dizaine de personnes autour de Johana CORTIADE, responsable EDR. Nous sommes actuellement en train de préparer le dossier pour renouveler la labellisation courant 2021.

Les actions de l’EDR:

Dans l’année nous mettons en place différentes actions : la présentation de l’EDR un jour de match de nos équipes seniors avec sur une matinée des ateliers avec les séniors, une sortie à Cap Loisirs (miniglof, lasergame, minikart, etc.) lors d’un soir d’entrainement, la fête des fleurs à Cazeres où nous faisons un char fleuri avec les enfants déguisés, le tournoi Pierre Deluc début juin (des M6 au M12 à Malaret et les M14 au Fousseret), le voyage de fin d’année que nous mettons en place fin juin ainsi que le Noël de l’EDR avec cette année une adaptation : le Père Noël est venu directement sur le terrain pour remettre aux enfants un ballon de l’UCF et une gourde personnalisé. Un joli moment de magie dans cette période si complexe.

Arbitrage:

Nous avons aussi créé en septembre 2020, une école d’arbitrage où nous comptons près de 12 jeunes (filles et garçons).

Cette pandémie nous oblige à nous adapter, l’école de rugby a donc mis en place durant le second confinement un projet « Le vendredi c’est rugby même pendant le confin ». Tous les vendredis les enfants des babys au M14 ont reçu par le biais des mails : un défi a relevé ainsi qu’une vidéo d’un joueur séniors. Dans ces vidéos, Victor (Capitaine de l’équipe une de l’UCF), Ugo (joueurs à Colomiers issus du club), Charlotte (issus du club et joueuse au Stade Toulousain) et Vincent (joueur de l’équipe une) prenaient des nouvelles des enfants, en leur apportant (autant que possible) la patience et surtout l’espoir de retrouver les terrains le plus rapidement possible.

En décembre nous avons aussi participé au projet des « boîtes solidaires » pour les personnes dans le besoin, l’école de rugby a donc récolté près de 60 boîtes. C’est une belle leçon de solidarité en dehors des terrains pour nos jeunes rugbywomans et rugbymans !